Le Blog


LA FRANCE SUR LE CHEMIN DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE

La FREC, soit la feuille de route de l’économie circulaire, vient d’être présentée par le gouvernement français. Luttant à la fois contre l’épuisement de la société du jetable et des ressources de la planète, elle annonce de nombreux changements à venir dans tous les domaines. Y compris celui des déchets de bureau !

DÉCOUVREZ NOS PRESTATIONS
ET RECYCLEZ VOUS AUSSI VOS BOX PAPIER !

voir nos offres

 

Le 23 avril dernier, le gouvernement a donc dévoilé l’aboutissement de cinq mois de travail : son programme de transition vers une économie circulaire. Un projet qui n’est pas seulement un ensemble de mesures règlementaires, mais aussi et surtout un projet de société visant à sortir la France du modèle anachronique de l’économie linéaire (« fabriquer, consommer, jeter »). Son objectif principal : lutter contre l’inévitable épuisement des ressources naturelles de la planète en augmentant la durée de vie des produits, en réduisant le gaspillage et en faisant de nos déchets de nouvelles ressources.

 

« Son objectif principal : lutter contre l’inévitable épuisement des ressources naturelles de la planète en augmentant la durée de vie des produits, en réduisant le gaspillage et en faisant de nos déchets de nouvelles ressources. »

 

Ce grand challenge, qui nécessaire la mobilisation de tous (entreprises, particuliers, industriels, administrations etc.) vise ainsi très clairement à bousculer nos habitudes et mettre en valeur les bons gestes écologiques. D’ici 2019, de nouvelles législatives ou réglementaires verront donc le jour pour faire de la France l’un des fers de lance internationaux du volontarisme environnemental.

LE RECYCLAGE : FORCE MAJEURE

Parce qu’une meilleure valorisation de nos déchets est capitale pour changer efficacement de modèle, cette feuille de route soutient la filière du recyclage français sur de nombreux aspects. Déploiement d’une tarification incitative, interdiction d’incinérer ou d’enfouir une liste évolutive de déchets, hausse des éco-contributions en cas de non utilisation de matières recyclées, sanction pour les éco-organismes n’atteignant pas leurs objectifs règlementaires : tous les éléments de cet arsenal devraient permettre à la France d’arriver à ses fins. Lesquelles sont rigoureusement quantifiées par la FREC, puisque celle-ci stipule que 100% des plastiques devront être recyclés en 2025, que moitié moins de déchets non dangereux devront être mis en décharge au même moment, ou encore que l’émission 8 millions de tonnes de CO2 devra être évitée chaque année.

Par ailleurs, les REP (Responsabilités Elargies des Producteurs de déchets) seront notamment étendues aux emballages ménagers et professionnels, de nouvelles consignes solidaires seront testées et une augmentation de la TGAP (taxe générale sur les activités polluantes due par les entreprises) est promise, mais pas encore chiffrée, ni datée.

 

EN ROUTE !

Si vous faites partie ou dirigez une entreprise et produisez donc des déchets de bureau dont vous êtes responsables jusqu’à leur élimination et/ou leur recyclage, la FREC vous promet donc de nombreux changements dans les années à venir. Pour anticiper ces évolutions, rien ne vous empêche de contacter d’ores et déjà Easy Recyclage pour mettre en place une solution de tri à la source et de valorisation de vos déchets. Avant tout parce qu’il vaut mieux prévenir que guérir, mais aussi parce que le développement d’une économie circulaire va tout simplement dans le sens de l’histoire. N’hésitez donc pas à contacter nos services pour de plus amples renseignements, et préparez-vous à prendre la route du futur !

LA FRANCE SUR LE CHEMIN DE L’ECONOMIE CIRCULAIRE
L´article vous a plu ?

Print Friendly

inscrivez-vous
à la newsletter easyrecyclage !