Le Blog


Que deviennent les canettes usagées ?

L’industrie française produit 5 milliards de canettes chaque année. Considéré comme facile à transporter et agréable à manipuler, ce format séduit 7 Français sur 10, pour une consommation moyenne de 76 canettes par personne et par an. Des volumes importants, mais une bonne nouvelle pour la planète :  la canette en alu ou en acier est recyclable à l’infini. À condition d’appliquer les bons gestes…

Le tri automatique, un réflexe à acquérir pour ses canettes usagées ! Quelques chiffres suffisent à se convaincre de l’importance de ce geste simple :

  • les canettes peuvent intégrer plus de 50 % de matériaux recyclés ;
  • produire une canette en partie avec des matériaux recyclés permet d’économiser 75 à 95 % d’énergie et 40 % d’eau ;
  • recycler 1 tonne de canettes économise l’équivalent de la consommation d’énergie d’une famille de 3 personnes durant 1 an ;
  • une canette non recyclée met entre 100 et 200 ans à disparaître dans la nature, selon le matériau utilisé ;
  • 10 employés qui recyclent leurs canettes usagées durant 1 an économisent l’énergie d’une télévision allumée durant 200 heures.

Selon la BCME – l’association européenne des fabricants de boîtes-boissons – 60 % des canettes sont récupérées et recyclées. Il reste donc encore un effort à faire pour réduire l’empreinte carbone de ce contenant en aluminium ou en acier.

Dans les entreprises, plusieurs solutions existent pour mieux trier. Il est possible de s’équiper d’une poubelle spécifique dans laquelle seront jetées uniquement les canettes. Cette solution simple et à moindre coût contribue directement à réduire l’impact de la consommation de boissons dans ces contenants. Elle encourage directement la valorisation de ce produit 100 % recyclable.

Le circuit de recyclage des canettes

Le recyclage des canettes peut se faire en boucle fermée. Cela signifie qu’une canette usagée peut devenir une nouvelle canette. C’est le cas de 38 % de ces produits !

Voici le cycle de recyclage d’une canette :

  • tri et collecte des canettes. Elles sont ensuite acheminées vers un centre spécialisé ;
  • affinage par aimant. Un électro-aimant vient capter les canettes en acier tandis que celles en aluminium sont séparées à l’aide de courants de Foucault ;
  • Les canettes sont mises en balle par matériau et partent vers une aciérie, ou une fonderie pour les pièces en aluminium ;
  • Les canettes sont ensuite broyées, purifiées puis fondues pour former une nouvelle matière première.

 

L’aluminium obtenu va contribuer à la fabrication de nouvelles canettes. Quant à l’acier, il devient des bobines, des barres ou des fils qui seront utilisés pour concevoir de nouveaux objets contenant de l’acier. Ainsi, vos canettes recyclées peuvent entrer dans la fabrication de cadres de vélos, de trottinettes, de pièces automobiles voire d’éléments pour la construction d’avions ! Ou comment se déplacer avec ses vieilles cannettes…

Ce contenant peut également donner vie à des appareils électroménagers ou encore à des pièces de monnaie. Enfin, 22 % des canettes recyclées sont valorisées en sous-couche routière.

Votre entreprise consomme un important volume de canettes ? Il existe des écopacteurs qui permettent de réduire ces déchets pour gagner de la place dans les zones de stockage. Ces appareils compriment les canettes à 80 %. L’autre avantage ? Vous pouvez ainsi diviser par 5 le nombre de collectes, un autre geste en faveur de l’environnement !

Que deviennent les canettes usagées ?
L´article vous a plu ?

Print Friendly

inscrivez-vous
à la newsletter easyrecyclage !