Le Blog


SERD : 5 GESTES POUR RÉDUIRE VOS DÉCHETS DE BUREAU

La semaine prochaine aura lieu la SERD, la Semaine Européenne de Réduction des Déchets. L’occasion de discuter des bonnes pratiques pour réduire ses déchets et mieux les recycler. L’an dernier nous vous expliquions ce qu’était la SERD, et les grands axes de travails sur le sujet. Cette année, nous vous proposons un article plus pratico-pratique avec cinq gestes à appliquer et faire appliquer dès à présent au bureau.

DÉCOUVREZ NOS PRESTATIONS
ET RECYCLEZ VOUS AUSSI VOS !

voir nos offres

 

Réduire ses déchets tout le monde en parle, mais souvent de façon radicale, difficile à mettre en œuvre au bureau. Easyrecyclage vous donne cinq astuces pour intégrer l’écologie dans vos habitudes au travail sans trop forcer.

VOTRE CONSOMMATION DE BOISSONS

Toutes les entreprises ne proposent pas les mêmes installations à leurs collaborateurs et collaboratrices pour ce qui est de la consommation de boissons, chaudes ou froides. Difficile d’ailleurs d’établir quel serait le modèle idéal, le plus rentable, le plus écologique et le plus adéquat aux besoins de chacun. Cependant, quelques petites habitudes peuvent permettre de s’adapter à peu près chaque système de distribution des boissons.

Dans tous les cas, privilégiez des vraies tasses, que vous pouvez laver et réutiliser. Mais on sait bien que ce n’est pas tout le temps possible, quand vous avez des visiteurs notamment. Pour les visiteurs privilégiez des gobelets éco-conçus, à partir de matières recyclées et recyclables (privilégiez des gobelets uni-matière) avec un système de tri dédié au recyclage de ces gobelets. Et pour celles et ceux qui refusent encore de passer aux tasses ou verres solides (les réfractaires de la vaisselle au bureau, on vous voit), vous pouvez toujours éviter de mettre le stock de gobelets juste à côté de la fontaine à eau ou de la machine à café pour être sûr que la distance à parcourir encourage tout le monde à réutiliser son gobelet du matin pour le café de l’après-midi. C’est un peu fourbe, mais ça marche !

Pour ce qui est de la consommation de soda (Bergamote gingembre curcuma, pour tenir tout l’après-midi en période automnale) interrogez-vous sur la quantité que vous allez consommer pour choisir le format sous lequel vous l’achetez : si vous avez prévu de boire deux canettes, est-ce qu’une seule bouteille de taille intermédiaire ne serait pas suffisante ? Ou à l’inverse, si vous ne finissez jamais la bouteille, privilégiez la canette. Dans tous les cas, assurez-vous de trier correctement vos déchets de boissons pour assurer leur recyclage. L’idéal est de placer la poubelle dédiée à côté de la poubelle des déchets non recyclables pour que le geste de tri ne demande pas un effort supplémentaire.
Pour le café, si vous utilisez une machine à dose individuelle, choisissez une marque qui, comme Nespresso, assure le recyclage des capsules.

MOINS CONSOMMER LORS DES IMPRESSIONS

Bon, le recto verso et le bac de feuilles de brouillons à côté de l’imprimante, vous connaissez : on n’apprend pas au vieux singe à faire la grimace. En revanche, saviez-vous que votre façon d’écrire peut réduire les déchets que vous produisez, au-delà d’un interligne plus petit pour réduire la pagination, il existe des petites astuces assez méconnues. Certaines polices en effet sont plus économes en encre que d’autre, parmi lesquelles Ecofort, Garamond ou encore Ryman Eco. N’hésitez pas à les privilégiez dans vos notes internes ou à les appliquer sur les documents que vous imprimez pour vos besoins personnels. C’est un petit geste tout bête mais qui à l’échelle de votre entreprise peut avoir un réel impact sur votre consommation d’encre et donc de cartouches.

 

PRODUIRE MOINS DE D3E

Les D3E constituent une part importante des déchets d’une entreprise, avec un parc matériel de taille variable, qui demande souvent à être renouveler dans son intégralité à un moment où il faut le budget nécessaire, tant pour racheter du nouveau matériel que pour assurer l’évacuation et la fin de vie de ces ordinateurs. Pour éviter au maximum ce genre de situation, le premier réflexe, tant pour le matériel que pour votre facture d’électricité, c’est de prendre soin du votre ordinateur et l’éteindre ou de mettre en veille dès qu’il est en période d’inactivité importante (au-delà d’une heure). De même pour tous les accessoires électroniques connexes tels que votre souris (vous savez, celles d’une certaine marque qu’il faut recharger tout le temps) ou vos enceintes. Et puis si vous avez encore du matériel qui fonctionne avec des piles, privilégiez les accus rechargeables.

MIEUX GERER LA PRESSE EN ENTREPRISE

Si les impressions sont le premier levier auquel on pense quand il s’agit de réduire sa production de déchets, les abonnements presses ont aussi un impact important. Pour suivre l’actualité du milieu dans lequel vous travaillez et même les tendances économiques, culturelles et sociales en France et dans le monde, plusieurs abonnements presse sont souvent nécessaire. Mais rapidement, les journaux s’accumulent, parfois sans être ouverts et finissent en fin de semaine dans la poubelle des papiers en quantité importante. Pour agir sur cette source de déchets, il est essentiel d’analyser précisément les besoins de chaque service. Si certains services n’auront besoin que d’un type de quotidien, d’autre en liront au moins deux pour comparer les points de vue, à la communication les équipes auront besoin des nouvelles fraîches dès 8h le matin quand les commerciaux se pencheront plutôt sur l’actualité avec le café de la pause déjeuner.

Enfin, certains journaux auront vocation à être conservés, quand d’autres pourront être recyclés à la fin de la journée. Envisagez des solutions pratiques pour évaluer ces besoins : un tableau à remplir à côté du coin presse pour que les usagers indiquent quels journaux ils lisent pour ajuster les abonnements par exemple. Certains quotidiens seront nécessaires en plusieurs exemplaires, quad pour d’autres journaux un seul suffira. Vous pouvez également mettre en place une navette entre les services pour qu’ils puissent se partager les abonnements aux hebdomadaires ou mensuels par exemple, vous ferez des économies de papier et d’argent. Assurez-vous enfin de récupérer les identifiants pour consulter les articles en ligne pour faciliter la circulation de l’information dans vos services

RECYCLER

Enfin, vous l’aurez compris c’est un peu le cœur du sujet, la SERD, est l’occasion de sensibiliser vos collaborateurs et collaboratrices à la quantité de déchets qu’ils produisent mais aussi au bon geste de tri. Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est une bonne accroche pour lancer des démarches de gestion des déchets plus responsable et instaurer le tri à la source dans l’entreprise.

Easyrecyclage vous propose des solutions adaptées, d’étage ou d’immeuble et vous accompagne dans le suivi régulier de votre production de déchets.

SERD : 5 GESTES POUR RÉDUIRE VOS DÉCHETS DE BUREAU
L´article vous a plu ?

Print Friendly

inscrivez-vous
à la newsletter easyrecyclage !